≡ Menu

Jusqu’où faut-il aller pour réaliser ses fantasmes ?

De très nombreuses personnes rêvent de pouvoir réaliser leurs fantasmes. Les plus chanceuses trouvent un(e) partenaire qui partage leurs désirs et peuvent ainsi se laisser aller à concrétiser leurs envies les plus folles. C’est notamment le cas des polyamoureux, qui ont en commun une certaine vision des relations amoureuses, qu’ils considèrent comme devant rester libres.

polyamourRealiser ses fantasmes, une bonne idee ?

Comment réaliser ses fantasmes ?

Pour beaucoup de gens, concrétiser ses fantasmes n’est pas chose facile. On ne sait en effet pas toujours où chercher un(e) partenaire de jeu, comment s’y prendre, dans quelles circonstances réaliser cela… Bref, de nombreuses questions qui remettent rapidement en cause la réalisation de ses envies ! La question est de savoir jusqu’où faut-il aller pour réaliser ses fantasmes ? Pour certains, la limite est dans le cadre du couple, c’est-à-dire qu’ils vont proposer à leur moitié de partager leurs fantasmes, mais que si cette dernière refuse ou n’est pas à l’aise avec cela, ils abandonneront. C’est en général une approche saine car un fantasme n’est pas fait pour être réalisé à tout prix, surtout si l’une des personnes impliquées n’est pas à l’aise. Par contre, ceux qui trouvent en leur partenaire un(e) véritable complice de fantasmes auront le plaisir de pouvoir tout mettre en œuvre pour rendre la chose réelle.

Parmi ceux-là, nombreux sont ceux qui se tournent vers les sites libertins pour expérimenter les plans à 3, l’échangisme ou encore le mélangisme. D’autres encore se tournent vers les clubs libertins, où il s’avère très simple de faire la connaissance de nouvelles personnes pour des jeux sexuels tous plus excitants les uns que les autres. En fait, la seule limite à poser lors de la réalisation de ses fantasmes, c’est celle de ce que l’on est prêt à accepter et de ce que les autres veulent également. Si vous parvenez à trouver des partenaires en accord avec vos envies, bingo ! Autrement, dites-vous que les fantasmes non réalisés ont encore tout leur potentiel d’excitation et qu’aucune déception ne peut venir les entacher, alors profitez-en tout autant.

Qu’est-ce que le polyamour ?

Pour de nombreuses personnes, le fantasme absolu est celui du polyamour. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Il s’agit d’une façon de voir les relations amoureuses : en gros, chaque partenaire est autorisé à aimer d’autres personnes. Pour les adeptes de cette éthique, il est en effet tout à fait possible d’être amoureux de plusieurs personnes en même temps. Ce fantasme a alimenté de nombreuses œuvres littéraires, cinématographiques ou plastiques. Ainsi, les films Jules et Jim, Vicky Cristina Barcelona, Les Chansons d’amour ou encore Splendeur évoquent cette vision bien particulière des relations amoureuses. Dans ces histoires, des individus vivent des relations passionnées, sortes de ménages à trois mouvementés qui semblent toutefois généralement satisfaire les différentes personnes impliquées.

Il n’ y a rien de mal à être polyamoureux, tant que tout le monde est consentant. Dans une relation amoureuse, les sentiments peuvent être difficiles à expliquer, et il peut arriver que l’on tombe amoureux d’une autre personne sans jamais cesser d’aimer celle avec qui l’on partage sa vie. Cela peut être dur à faire accepter, car c’est un véritable mode de vie qui ne peut être mis en place qu’avec des personnes ouvertes à cette idée. L’honnêteté est reine dans une telle situation, aussi bien au niveau des sentiments que de la sexualité. En effet, l’exclusivité est rejetée pour permettre à chacun de vivre selon ses désirs. Attention, il ne s’agit pas d’échangisme, d’infidélité ou encore de polygamie, puisque le concept de polyamour est de permettre la négociation entre partenaires et surtout la non-possession de l’autre.

Les polyamoureux partagent des attaches sentimentales et doivent beaucoup s’impliquer dans les relations pour que cela fonctionne, ce n’est donc pas un fantasme à prendre à la légère ! Il ne suffit en effet pas de s’inscrire sur un site libertin pour trouver plusieurs âmes sœurs et créer une grande communauté de polyamoureux où tout le monde couche avec tout le monde, la réalité est bien plus complexe que cela. De nombreuses personnalités sont décrites comme polyamoureuses, comme Virginia et Leonard Woolf, Sartre et Simone de Beauvoir ou encore l’auteur de BD Robert Crumb et sa femme Aline Kominsky-Crumb. Le polyamour possède même son propre drapeau, c’est dire s’il s’agit d’un mouvement important ! Si vous vous sentez poyamoureux dans l’âme, n’hésitez pas à en discuter avec votre partenaire. La sincérité et la communication sont en effet les deux aspects les plus importants de cette éthique fantasmatique.

Comments on this entry are closed.